Introduction de Robert Delpire.

La première passion de William Klein est la peinture, qu’il étudie avec Fernand Léger. Il se prend à considérer d’un autre œil l’objet « planche de contacts », en isolant l’image élue sur la planche, en la tirant en grand format, en la cernant d’épaisses lignes de peinture, rouge, jaune ou bleue. Rien de décoratif dans sa démarche, mais la volonté de créer un pont graphique entre la peinture et la photographie qui doit être appréciée pour elle-même, une œuvre comme on n’en a jamais vu.

  • Collection : Hors collection
  • Date de parution : 04/11/2008
  • 42 x 34 cm, Broché, 176 pages
  • prix : 65,00 EUR
  • ean : 9782851072412

À propos de l'artiste

Né à New York en 1928, William Klein s’installe à Paris à la fin des années 40 puis part pour Milan, où il réalise une (...)

En savoir plus >

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, proposer des publicités ciblées et partager sur les réseaux sociaux.
Vous pouvez vous opposer à l’utilisation de cookies en modifiant vos paramètres.

J'accepte en savoir plus