Marc Riboud

Né en 1923, Marc Riboud prend ses premières photographies à l’âge de quinze ans, lors de l’Exposition universelle de Paris. Il se consacre pleinement à la photographie dès 1948 et entre à l’agence Magnum en 1953. Il obtient la même année sa première publication dans le magazine Life pour sa photographie d’un peintre de la tour Eiffel. Grand voyageur, il parcourt le Moyen-Orient, l’Afghanistan, l’Inde, la Chine et le Japon – où il trouve le sujet de son premier livre : Women of Japan –, l’URSS mais aussi l’Afrique noire et l’Algérie.

De nombreux musées et galeries à travers l’Europe et les États-Unis exposent son travail. Marc Riboud reçoit de nombreuses récompenses dont deux prix de l’Overseas Press Club, le Time-Life Achievement, le Lucie Award, l’ICP Infinity Award et le Prix Nadar. En 2011, le photographe fait une dation au Musée national d’art moderne (Centre Georges-Pompidou) d’un ensemble de 192 tirages originaux réalisés entre 1953 et 1977.

à découvrir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, proposer des publicités ciblées et partager sur les réseaux sociaux.
Vous pouvez vous opposer à l’utilisation de cookies en modifiant vos paramètres.

J'accepte en savoir plus