« Décembre 1972 […] Nous visitons un camp de réfugiés installé sur une ancienne base militaire américaine de Da Nang. Sur la porte d’une cabane faite de bric et de broc, un tag maladroit : Forget ME Not. […] Quarante-cinq ans plus tard […] je me dis qu’il est temps que moi aussi j’inscrive « Forget ME Not » quelque part. »

Abbas replonge dans ses planches-contacts et nous livre une sélection intime des reportages qu’il a réalisés au Vietnam de 1972 à 1975, étant notamment l’un des premiers photographes à rapporter des images du Viêt-cong. Profondément marqué par ce pays, il y retourne en 2008 et confronte ses souvenirs à une nouvelle nation qui s’est ouverte au capitalisme.

De Saigon à Hanoi, en passant par les manifestations antiguerre à Miami et le Sommet des Non-Alignés de Cuba, jusqu’à son retour au Vietnam trente ans plus tard, ce livre regroupe des photos de guerre, mais aussi et surtout des images des villes que le photographe a parcourues, des visages de celles et de ceux qu’il a rencontrés. Au-delà du témoignage historique et politique, Abbas raconte ce pays qui l’a tant touché.

  • Collection : Des images et des mots
  • Date de parution : 02/05/2019
  • 16,5 x 20 cm, Relié (cousu), 240 pages
  • prix : 28,00 EUR
  • ean : 9791095821182

À propos de l'artiste

Abbas (1944-2018) est un photojournaliste iranien, membre de l’agence Magnum depuis 1985. Il commence sa carrière (...)

En savoir plus >

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, proposer des publicités ciblées et partager sur les réseaux sociaux.
Vous pouvez vous opposer à l’utilisation de cookies en modifiant vos paramètres.

J'accepte en savoir plus